Giuseppina Sapio

Maîtresse de conférences

Equipe :


Adresse :

75005 Paris

giuseppina.sapio@univ-tlse2.fr

http://univ-tlse2.academia.edu/GiuseppinaSapio

Recherche

Cinéma d'amateur
La pratique des films et des photographies de famille
Les documentaires autobiographiques
La famille, l'enfance et l'adolescence dans les discours et les représentations médiatiques et/ou artistiques
Le traitement médiatique des violences domestiques et des féminicides
Stigmatisations et resignifications dans les pratiques médiatiques



Publications

Journaux/Revues

Articles scientifiques :

SAPIO Giuseppina, « L’amour qui hait : la formule “crime passionnel” dans la presse française », Semen, n° 47, printemps 2019.

SAPIO Giuseppina, « Quand la télévision italienne démystifie le mythe de la “Mère-Courage” : les féminicides dans Amore criminale (2011-2015) », Genre en séries : cinéma, télévision, médias, n° 6, automne 2017, pp. 11-137.

SAPIO Giuseppina, « L’image-martyre : réappropriations télévisuelles des vidéos d’amateur de l’attentat de Nice (2016) », Temps des médias. Revue d’histoire, printemps 2019.

SAPIO Giuseppina, « Le film de famille. Représentations collectives, mise en récit et subjectivation », Politiques de communication. La revue, n° 8, printemps 2017, pp. 27-47.

SAPIO Giuseppina, « Familles et caméras d’amateur : pourquoi a-t-on besoin de se filmer ? », Les Cahiers de la SFSIC, n° 13, 2017, pp. 183-192.

SAPIO Giuseppina, « La pratique des home movies en France de 1960 à aujourd’hui », Les Enjeux de l’Information et de la Communication, vol. 1, n° 17, 2016, pp. 51-61.

SAPIO Giuseppina, « La noce à l’écran : home movies et mariages d’amateurs en ligne », RESET. Recherches en sciences sociales sur internet, n° 3, 2014. En ligne : http://reset.revues.org/390.

SAPIO Giuseppina, « Vita di ragazzi. Jeunes de banlieue dans les films italiens contemporains », CinémAction, n° 161, 2016, pp. 46-53.

SAPIO Giuseppina, « Les scugnizzi d’Antonio Capuano. L’enfance napolitaine dans l’œuvre cinématographique d’un auteur contemporain »,  Italies, n° 21, 2017, pp. 469-487.

SAPIO Giuseppina, « Pas mâle ! Étude de genre et de réception de la série italienne I Cesaroni » [co-écrit avec Ilaria Simonetti], Genre en séries : cinéma, télévision, médias, n° 4, 2016, pp. 102-133.

Autres articles (articles publiés dans des revues professionnelles ou techniques, etc.) :

SAPIO Giuseppina, « Go Pro Get Wild. Profaner la GoPro », Profane. Art amateur, amateur d’art, n° 4, mai 2017.

SAPIO Giuseppina, « Mythologie du fansubber : expériences de traduction et de trahison », Profane. Art amateur, amateur d’art, n° 5, à paraître en novembre 2017.

Ouvrages :

Monographies, éditions critiques, traductions :

SAPIO Giuseppina, Mort à Venise de Luchino Visconti, Presses Universitaires de Dijon, 93 p.

Direction et coordination d'ouvrages scientifiques / édition scientifique :

SAPIO Giuseppina (avec BAZIN Maëlle, LAMBERT Frédéric), Stigmatiser. Médias, exclusions, résistances, Le Bord de l’Eau, automne 2019.

Chapitres d'ouvrages :

SAPIO Giuseppina, « Du film Tutto parla di te (2012) d’Alina Marazzi au webdocumentaire Tutto parla di voi (2013) », dans Claire Chatelet, Amanda Rueda, Julie Savelli (dir.), Formes audiovisuelles connectées, Presses Universitaires de Provence, 2018, pp. 129-139.

SAPIO Giuseppina, « Mamma au masculin. Étude des figures paternelles dans le cinéma italien contemporain », dans Magalie Flores-Lonjou et Estelle Epinoux (dir.), La famille au cinéma. Regards juridiques et esthétiques, Mare & Martin, 2016, pp. 411-423.

SAPIO Giuseppina, « Se voir, s’aimer dans les home movies : la méta-famille ou l’apprentissage du regard familial », dans Valérie Vignaux et Bénoît Turquety (dir.), L’amateur en cinéma, un autre paradigme. Histoire, esthétique, marges et institutions, Association Française de Recherche sur l’Histoire du Cinéma (AFRHC), 2016, pp. 241-257.

SAPIO Giuseppina, « Homesick for Aged Home Movies : Why Do We Shoot Contemporary Family Videos in Old-Fashioned Ways ? », dans Katharina Niemeyer (dir.), Media and Nostalgia. Yearning for the Past, Present and Future, Hampshire, Palgrave Macmillan Memory Studies, 2014, pp. 39-50.

SAPIO Giuseppina, « Home movies : la famille à l’époque de sa reproductibilité numérique », dans Godefroy Dang Nguyen et Sylvain Dejean (dir.), Internet : interactions et interfaces. Actes du 10e séminaire M@rsouin, Paris : L’Harmattan, 2014, pp. 321-338.

SAPIO Giuseppina, « La famille en un clic : étude d’une archive en ligne de home movies », dans Giusy Pisano (dir.), L’archive-forme. Création, Mémoire, Histoire, Paris : L’Harmattan, 2014, pp. 199-214.

SAPIO Giuseppina, « Le sacré au cinéma : enjeux sémiotiques et esthétiques dans Jeanne captive (2011) de Philippe Ramos », dans Vincent Cousseau, Florent Gabaude et Aline Le Berre (dir.), Jeanne politique : la réception du mythe de Voltaire aux Femen, Presses Universitaires de Limoges, 2017, pp. 269-284.

SAPIO Giuseppina, « Bernardo Bertolucci et Jacques Demy. Présences fantomales dans le cinéma de Christophe Honoré » [co-écrit avec Laurent Jullier], dans Jean Cleder (dir.), Christophe Honoré : le cinéma nous inachève, Éditions Le Bord de l’Eau, 2014, pp. 19-31.

SAPIO Giuseppina, « Bernardo Bertolucci, voleur de beauté et de jeunesse. À propos de Beauté volée (Bernardo Bertolucci, 1996) », dans Sébastien Dupont et Hugues Paris (dir.), L’adolescente et le cinéma. De Lolita à Twilight, Éditions Érès, 2013, pp. 73-86.

Production dans des colloques / congrès, séminaires de recherche

SAPIO Giuseppina, « Photographie et sémiotique du regard », Séminaire Dans l’œil des publics : penser la politique du regard, Université Paris 8, Paris, 19 avril 2019.

SAPIO Giuseppina, « Patrimonialiser la “trivialité” : la collection de films d’amateurs du Forum des images », Séminaire Patrimoine et patrimonialisation. Les inventions du capital historique XIXe - XXIe siècle, Université de Versailles, Comité d’histoire du Ministère de la culture, Paris, France, 23 novembre 2018.

SAPIO Giuseppina, « Comme un air de famille : enjeux symboliques, identitaires et mémoriels des images familiales », Atelier scientifique du CNRS Famille et parenté : permanences, transformations, traitements, Sète, France, 5-8 juin 2018.

SAPIO Giuseppina, « Créativité, création et œuvre d'art : le sacre de l’amateur dans l’émission À vos pinceaux », XXIe Congrès de la SFSIC Créations, créativité et médiations, Paris, France, 13-15 juin 2018.

SAPIO Giuseppina, « On, Nous, Je. Enonciation et subjectivation dans les photographies et les films de famille », Journée d’étude Le « nous » en images : approches critiques des pratiques photographiques et de la sociabilité, Paris, France, 3 juin 2018.

SAPIO Giuseppina, « De la “photo-choc” d’Aylan au mythe de Pinocchio. Quand la compassion sous-tend un désir de normalisation », Colloque pluridisciplinaire international Barthes face à la Norme : droit, pouvoir, autorité, langages, Université de Picardie Jules Verne, Amiens, 13-14 octobre 2016.

SAPIO Giuseppina, « La nostalgie de vieillir dans la trilogie This Must be The Place (2011), La grande bellezza (2013) et Youth (2015) de Paolo Sorrentino », Colloque international La nostalgie au cinéma, Université d’Angers, Angers, France, 13-14 octobre 2016.

SAPIO Giuseppina, « Les cinéphiles parlent français : représentations de la cinéphilie dans la trilogie parisienne de Bernardo Bertolucci », Colloque international Les représentations de la cinéphilie dans les productions cinématographiques et audiovisuelles, Université Nice Sophia Antipolis, Nice, France, 6-7 octobre 2016.

SAPIO Giuseppina, « La matrice sérielle de la camorra. Le cas de la série italienne Gomorra (2014) », Congrès de l’AFECCAV Images pour/suite : remake, franchise, filiation, Université Bordeaux Montaigne, Bordeaux, France, 6-8 juillet 2016.

SAPIO Giuseppina, « Un’ora sola ti vorrei (2002) d’Alina Marazzi : de l’archive privée au documentaire autobiographique », Colloque Kinétraces 2016 De l’archive au film, du film à l’archive, Paris, France, 28-29 avril 2016.

SAPIO Giuseppina, « Du “je” au “vous”, du film Tutto parla di te (2013) d’Alina Marazzi au web documentaire Tutto parla di voi. Déstigmatiser le baby blues à travers la création d’une communauté en ligne », Colloque Les formes audiovisuelles connectées : pratiques de création et expériences spectatorielles, Université Jean Jaurès, Université Paul-Valéry, Toulouse, France, 5-7 avril 2016.

 SAPIO Giuseppina, « Jeanne captive (2011) de Philippe Ramos ou le mythe d’Augustine », Journée d’étude La pitié qu’il y avait au Royaume de France… Jeanne politique : la réception du mythe à l’époque moderne et contemporaine en France et à l’étranger, Université de Limoges, Limoges, France, 22-23 octobre 2015.

 SAPIO Giuseppina, « Se voir s’aimer dans les home movies : la méta-famille ou l’apprentissage du regard familial », Colloque international Le cinéma en amateur, un autre paradigme ?, Université François Rabelais, Tours, France, 23-24 juin 2015.

SAPIO Giuseppina, « Bougez, vous êtes filmés ! Comment signifier l’amour dans les home movies », 9e Congrès 2014 de l’AFECCAV Penser les émotions : cinéma et audiovisuel, Université Lumière Lyon 2, Lyon, France, 3-5 juillet 2014.

SAPIO Giuseppina, « “Believe me, I’m Italian”. Uno studio semiotico dell’opera dell’artista diasporico Adrian Paci » (« “Believe me, I’m Italian”. Une étude sémiotique de l’œuvre de l’artiste diasporique Adrian Paci »), Première conference internationale du Journal of Italian Cinema & Media Studies : Innovations and Tension. Italian Cinema and Media in a Global World, American University of Rome, Rome, Italie, 9-10 juin 2017.

SAPIO Giuseppina, « Twin Peaks lives on. In our minds. As a thought, a mood, a feeling. The Process of Nostalgizing Within the Online Community “Welcome to Twin Peaks” », ECREA – 6th European Communication Conference, Prague, 9-12 novembre 2016.

SAPIO Giuseppina, « Let’s Play Happy Families ! A Study of the Practice of Home Movies Filming in France », Congrès international Picturing the Family : Media, Narrative, Memory, University of London, Londres, 10-11 juillet 2014.