Mélanie Le Forestier

Equipe : Grecom


Adresse :

melanie.leforestier@gmail.com

Recherche

Thèse réalisée sous la direction Pierre Molinier (Université Toulouse 2 - Jean Jaurès) et Claire Chatelet (Université Paul Valéry-Montpellier 3), et soutenue le 15 septembre 2016:

Titre : Imaginaires nationaux et dynamiques transnationales: étude du cinéma hatke en Inde

Résumé : Le cinéma indien est structuré en plusieurs industries cinématographiques régionales autonomes, chacune s’appuyant sur des caractéristiques linguistiques et socioculturelles différentes. Ce contexte est traversé par des problématiques identitaires conflictuelles, dont celle du rapport au national. Le cinéma hindi (Bollywood) est souvent présenté comme le cinéma national en Inde, aux dépends des « autres » cinémas régionaux. Peut-on toutefois parler de cinéma « national » en Inde ? Nous avons voulu examiner cette question à travers l’étude d’une forme cinématographique émergente que nous avons définie comme « cinéma hatke ». Ce nouveau concept opératoire met en évidence la singularité de ce cinéma qui se présente comme un mouvement contre-hégémonique participant à la construction d’un point de vue alternatif sur la modernité indienne. Une méthodologie constructiviste et médiaculturelle permet d’interroger le cinéma hatke dans toute sa complexité. Cette recherche s’appuie sur une étude filmique d’un corpus de neuf films et une analyse des discours médiatisés des acteurs de la production en Inde. Une première partie développe un cheminement théorique et critique partant de la pensée de Gramsci jusqu’aux Cultural Studies indiennes pour questionner différents concepts au regard de notre objet de recherche (hégémonie/contre-hégémonie, culture populaire, cinéma national). Dans une deuxième partie, nous avons mené l’analyse de l'hégémonie du cinéma hindi, en tant que forme esthétique et en tant qu’industrie culturelle, à travers sa relation à l’imaginaire national dominant. Il s’agit ensuite d’étudier les multiples médiations (techniques, discursives, sociales et communicationnelles) contribuant à définir le cinéma indépendant comme un cinéma hatke, c'est-à-dire comme un espace de résistance au sein d'un espace culturel national et transnational. Une dernière partie porte plus spécifiquement sur une analyse filmique révélant la dimension contre-hégémonique de ce cinéma par rapport à Bollywood et aux instances de pouvoir.

Mots-clés : cinéma indien, contre-hégémonie, Cultural Studies, médiacultures, imaginaire national, transnationalisme, médiation, analyse du discours

 

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

Le Forestier M., 2015. Representation of Indian diasporic female subjectivities in women’s diasporic cinema. DESI (Diasporas : Études des Singularités Indiennes), n°3. p. 87-103. URL: http://pub.u-bordeaux3.fr/index.php/nouveautes/indian-values-diaspora-and-womanhood-desi-n-4.html

Coordination de numéros de revue

Le Marec J., Molinier P., Le Forestier M., 2015. L’entretien, l’expérience et la pratique. La créativité méthodologique en communication. Sciences de la société. n°92. URL: http://sds.revues.org/913

Communications sans actes

Le Forestier M., 2015. "Cinémas et constructions identitaires en Inde: Le cinéma indépendant en tant qu'agent de démythologisation culturelle". 5e Congrès Asie & Pacifique, GIS Asie et Réseau Asie & Pacifique (CNRS). Paris: INALCO, 9-11 septembre 2015.

Le Forestier M., 2015. Reconfiguration of cultural and diasporic identities in the Indian diasporic and independent cinemas. The 2015 IAMCR Conference Hegemony or Resistance? On the Ambiguous Power of Communication, International Association for Media and Communication Research. Montréal, 12-16 juillet 2015.

Le Forestier M., 2015. Representation of Indian diasporic female subjectivities in women’s diasporic cinema. The 9th International Convention of Asia Scholars (ICAS 9). Adelaïde, 5-9 juillet 2015.

Le Forestier M., 2015. Cinéma et constructions identitaires en Inde : Quand les logiques de production, de diffusion et de réception interrogent la dialectique local/global. Journées d'étude des doctorants de l'ED ALLPH@ Local/Global: concepts, représentations, évolutions. Toulouse: Université Toulouse 2, 1-2 avril 2015.