Marie-Pierre Huillet

Enseignante en Communication - IUT Toulouse II Blagnac

Equipe : Médiapolis-Grecom


Adresse :

marie-pierre.huillet@univ-tlse2.fr

Recherche

Doctorat en Sciences de l'Information et de la Communication obtenu le 29 septembre 2017 sous la direction de Marlène Coulomb-Gully et Pierre Molinier  : "Masculinités et féminités dans le cinéma de Quentin Tarantino  : analyses filmiques et études de réception"

Publications

Article dans une revue à comité de lecture :

  • Huillet Marie-Pierre, "Immanence et transcendance du clivage masculin-féminin dans le cinéma de Quentin Tarantino", Raisons politiques, n°62, 2016, Presses de Sciences Po, p. 51-66

 

Compte rendu de lecture :

  • Huillet Marie-Pierre,  "Noël Burch et Geneviève Sellier, Ignorée de tous... sauf du public. Quinze ans de fiction télévisée française 1995-2010" , Genre en séries : cinéma, télévision, médias, revue en ligne, 2015, p160-164

 

Communications sans actes :

  • Huillet Marie-Pierre,  "Le Genre dans Kill Bill" , 21ème Congrès de de la Sercia,  colloque Masculine/feminine : Gender in English-Language Cinema and Television, Arras, Université d'Artois, 2015
  • Huillet Marie-Pierre,  "Immanence et transcendance dans le cinéma de Quentin Tarantino", Journée d'études Mainstreaming Popular Culture co-organisée par le Cresppa-LabtoP ( Paris 8, France) et l'IHES ( UNIL, Suisse), Paris 8, 2014
  • Huillet Marie-Pierre, "Un nouveau "genre" dans le cinéma de Quentin Tarantino : la guerrière en jupe", Journée d'études Genre et médias : quels espaces de subversion? , Efigies, Paris, 2014

 

Autre :

  • 2015 : Participation à la dernière étude du GMMP ( Global Media Monitoring Project), programme de recherche international ayant pour objectif une étude mondiale sur le Genre dans les médias, groupe de travail sous la direction de Marlène Coulomb-Gully, Toulouse.  Résultats disponibles sur la page du GMMP : http://whomakesthenews.org/gmmp

 

Grand Public :

  • interview, "Badass ou enchaînées, pourquoi les femmes du cinéma de Tarantino continuent de déranger", Marion Raynaud Lacroix, revue en ligne Vice, 2018