Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Séminaire axe Genre

octobre 14 à 14:30 | 16:30

Intervenante : Nelly QUEMENER, Pr SIC, Celsa, Sorbonne Université, GRIPIC

Thème : Le genre des réactions. Respectabilité « anti-système » et masculinité « virile » et « défensive ».

Résumé : Tirée d’une recherche d’habilitation sur les « réactions à Dieudonné au prisme des intensités affectives », cette intervention propose de revenir sur les ressorts constitutifs et genrés du phénomène collectif qui se forme dans les commentaires de la chaîne YouTube de Dieudonné. L’objectif est ici d’ouvrir la discussion sur les aspects relationnels et agentiels des actes qui font le genre. Au regard de la dimension fortement conflictuelle et oppositionnelle des échanges analysés, elle défend l’idée d’une « communauté réactive ». Celle-ci se dessine « contre » ou en réaction à ce qui est désigné comme un·e ou des « ennemi·e·s » intérieur·e·s ou extérieur·e·s, souvent qualifié de « système », et présente une forte propension à la conflictualité interne. Au-delà, la communauté réactive analysée se distingue par une valorisation de la virilité, sensible dans la mise en scène d’une posture combative et défensive, d’un refus de lâcher prise et une agressivité produite par la violence verbale et l’invective. Cette performance collective de masculinité, qui emporte avec elle l’ensemble des intervenant·e·s, quelle que soit leur identification genrée, s’impose comme un des liants entre un ensemble de pratiques disparates ainsi que comme le ressort de régimes de contre-véridiction.

Nelly Quemener est professeure en sciences de l’information et de la communication au Celsa, Sorbonne Université, et membre du GRIPIC. Ses travaux en Cultural Studies portent sur l’articulation des rapports de classe, race, genre dans les représentations audiovisuelles, dans la médiatisation des mouvements sociaux et les controverses médiatiques. Elle est l’auteure de l’ouvrage Le Pouvoir de l’humour. Politiques des représentations dans les médias en France (Armand Colin, 2014) et coautrice avec Maxime Cervulle de Cultural Studies : Théories et méthodes (Armand Colin, 2015, 2018). Elle a codirigé avec Maxime Cervulle et Florian Vörös, Matérialismes, culture et communication, t. 2, Cultural Studies, théories féministes et postcoloniales (Presse des Mines, 2016) ; et avec Sarah Lécossais, En quête d’archives. Bricolages méthodologiques en terrains médiatiques (INA Éditions, 2018). Elle a soutenu en 2022 une habilitation à diriger des recherches intitulée « Une approche Cultural Studies en SIC » (université Lumière/Lyon 2).

Détails

Date :
octobre 14
Heure :
14:30 | 16:30
Catégorie d’Évènement:

Organisateurs

Fanny Mazzone
Amanda Rueda

Lieu

UT2J, Salle du Conseil, Le Gai Savoir