Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Soutenance de thèse de Lucie Loubère

février 12 à 14:00 | 17:00

Titre de la thèse :
Les environnements numériques de travail dans l’enseignement secondaire : étude d’un système représentationnel

Jury :

  • Pierre Ratinaud (co-directeur) maitre de conférences en sciences de l’éducation, université Toulouse II Jean Jaures
  • Pascal Marchand (co-directeur) professeur des universités en sciences de l’information et de la communication, université Toulouse III Paul Sabatier.
  • Françoise Poyet (rapporteur) professeur des universités en sciences de l’éducation, université Lyon I ESPE
  • Jean François Cerisier (rapporteur) professeur des universités en sciences de l’information et de la communication, université de Poitier
  • Pascal Moliner, professeur des universités en psychologie sociale, université Montpellier III Paul Valery

Résumé :

L’intégration des technologies numériques dans l’éducation (TICE) est souvent décrite comme difficile. Parce que leur déploiement est généralisé et leur utilisation rendue obligatoire par l’institution, les environnements numériques de travail (ENT) constituent un outil à part dans le champ des TICE. Ce travail propose d’investiguer comment cet outil a intégré la pensée professionnelle enseignante à partir d’une approche reposant sur la théorie des représentations sociales. L’étude proposée est constituée en deux phases. Le premier temps est consacré à l’examen du discours social sur les TICE et se fonde sur l’analyse de trois corpus textuels, correspondant à trois types de discours différents (discours médiatiques, textes institutionnels, et contributions à la concertation sur le numérique éducatif de 2015). Nous proposons par une approche lexicométrique d’identifier les thématiques transversales à ces corpus et celles qui sont spécifiques de chacun de ces types de discours.

Le second temps de ce travail repose sur une enquête par questionnaire menée auprès de 625 enseignants du secondaire de l’académie de Toulouse. À partir de tests d’évocations hiérarchisées, nous étudions les contenus des représentations professionnelles de quatre objets : l’ENT, le métier d’enseignant, la notion d’information et la notion de communication. L’analyse de la structure des réponses, sur chacun de ces objets puis dans les relations entre les objets, met notamment en évidence la particularité de leur lecture par les enseignants au regard du discours social identifié dans la partie précédente. Le système complexe formé par ces quatre objets permet d’observer que les représentations du métier d’enseignant et de l’ENT ont peu de contenus communs, mais qu’elles partagent toutes les deux de nombreux éléments avec les représentations de la communication et de l’information. Ces résultats dessinent également deux grandes tendances dans la façon de décrire les objets de représentation investigués : une partie de la population semble systématiquement privilégier des éléments fonctionnels pour décrire chacun des objets alors qu’une autre partie de la population associe préférentiellement des éléments évaluatifs.

Détails

Date :
février 12
Heure :
14:00 | 17:00
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Salle du Conseil, IUT A