Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Soutenance d’Habilitation à Diriger des Recherches de Lise Verlaet

janvier 9 à 14:00 | 17:00

La soutenance se tiendra le lundi 9 janvier 2023 à 14h, sous la direction des Pr Sylvie Leleu-Merviel et Pr Alain Chante, Salle des Actes n° 009, à l’université Paul-Valéry Montpellier 3, Site Saint-Charles 2.

Titre :

TECHNOLOGIE DE L’INTELLIGENCE ET GOUVERNANCE DE L’INFORMATION. 
L’artefact numérique à l’intersection de la co-contruction des connaissances et du management organisationnel

Résumé :

Ce mémoire d’habilitation à diriger des recherches, à mi-chemin entre une synthèse et une recherche originale, relate mes recherches quant à l’étude des artefacts numériques, et plus précisément les technologies de l’intelligence avec comme problématique de fond : comment concevoir des artefacts socio-numériques permettant d’augmenter les capacités cognitives des utilisateurs ? Le concept de technologie de l’intelligence étant entendu comme une co-construction entre une intentionnalité portée sur l’accroissement des connaissances humaines, la prise en considération de la dimension sociale et les dimensions techniques et technologiques. Il s’agira notamment d’inscrire ce type d’artefact socio-numérique dans un continuum technoscientifique et de démontrer l’importance de la gouvernance de l’information pour leur conception. Partant de l’axiome que les technologies socio-numériques sont des artefacts résolument info-communicationnels. L’intelligibilité des artefacts numériques consiste à cerner et comprendre les intrications générées par le système interactionnel acteur-artefact, et subséquemment comprendre la co-construction de l’homme et son milieu. Cela consiste à passer d’une anthropologie de la communication à sa spécification en environnement numérique, soit s’intéresser à l’anthropologie du numérique. Par essence, l’artefact numérique étant conçu pour un agir communicationnel, je soutiens que les principes du constructivisme numérique – transposition du constructivisme scientifique – sont pertinents pour la conception-réalisation de ces activités instrumentales car ils insistent sur l’intercompréhension acteur-artefact et permettent ainsi de développer des systèmes d’information numériques au plus près des pratiques, usages, besoins et expériences des utilisateurs.

Jury :

BACHIMONT Bruno, Professeur à l’Université Technologique de Compiègne
CHANTE Alain, Professeur émérite à l’Université Paul-Valéry Montpellier III
COLLET Laurent, Professeur à l’Université Paul-Valéry Montpellier III
FAVIER Laurence, Professeur à l’Université de Lille
LELEU-MERVIEL Sylvie, Professeur à l’Université Polytechnique des Hauts-de-France
LIQUÈTE Vincent, Professeur à l’Université Bordeaux Montaigne
SCHAFER Valérie, Professeur à l’Université du Luxembourg

 

Détails

Date :
janvier 9
Heure :
14:00 | 17:00
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Université Montpellier 3